À faire ou ne pas faire : Édition hygiène personnelle

Published: August 25, 2020

par Irene Kaloyannis Dialogue Sciences et Politiques

Durant ces dernières semaines, j’ai eu beaucoup de temps libre alors lorsqu’il me manquait un article dans la maison j’ai essayé d’utiliser les produits qui étaient déjà chez moi pour en fabriquer de nouveaux plutôt que de sortir faire mes courses au magasin. Cela m’a permis d’expérimenter davantage et de découvrir de nouvelles recettes zéro-déchet. Si, comme moi, vous êtes curieux et vous avez envie de créer vous-même des produits qui vous sont essentiels tout en économisant un peu d’argent et en réduisant votre empreinte carbone, vous êtes au bon endroit!

Dernièrement, j’ai écrit un article sur les produits de nettoyage, consultez-le si ce n’est pas déjà fait! Ce billet de blogue aura la même structure : je vais lister les recettes de quelques produits faits maison que j’ai testés ces dernières semaines et les noter, tout en expliquant pourquoi ils ont fonctionné (ou non) pour moi. Pour chaque recette, j’ai essayé de recourir à des ingrédients qui sont généralement disponibles dans nos maisons. Prochainement, je publierai également un article similaire, mais cette fois sur des collations zéro-déchet à préparer, alors gardez l’œil ouvert pour cela!

Vous pouvez réaliser toutes ces recettes avec seulement 6 ingrédients : bicarbonate de soude, sucre, huile d’olive, huile de noix de coco, sel et miel.

1. Baume pour les lèvres — ratio 1:1 entre l’huile de coco et le miel*

D’accord, j’ai peut-être triché pour plusieurs de ces recettes — beaucoup d’entre elles ne sont pas des premières tentatives, mais des préférés de longue date. La dernière fois que j’ai fait cette recette de baume, c’était il y a si longtemps que j’ai oublié la recette exacte, mais c’était environ une part d’huile de noix de coco pour une part de miel. Si la consistance n’est pas à votre goût, vous pouvez toujours ajouter plus d’huile de noix de coco pour une sensation moins collante ou plus de miel pour une sensation moins huileuse. Si vous avez également besoin d’un exfoliant pour les lèvres, il suffit de mélanger un peu de sucre à ce mélange jusqu’à obtenir la consistance de votre goût!

Score : 4,5/5 — délicieux et efficace, mais les bouts de vos doigts deviennent collant au touché de ce baume, donc l’application en public, personnellement je le recommande peu. J’évite ce problème en l’appliquant uniquement le matin au réveil et le soir avant de me coucher.

*Pour une version végétalienne, remplacez le miel par un peu de sirop d’érable (qui contient d’autres vitamines et minéraux nourrissants!) ou de nombreuses autres recettes peuvent être trouvées en ligne!

2. Lavage du visage — environ une demi-cuillère à soupe de l’une des huiles énumérées ici

Il existe une tonne de bonnes recettes de lavage de visage à faire soi-même, mais celle qui me tentait le plus d’essayer était la méthode de nettoyage à l’huile. Cette méthode consiste à frotter votre visage avec de l’huile puis à le laver avec une serviette humide. En 2018, j’ai adopté cette méthode pendant presque tout l’été en utilisant de l’huile d’avocat (la seule que je pouvais trouver dans une petite bouteille “test” dans mon magasin local), mais j’ai constaté que cela aggravait ma peau (qui est sensible et sujette à l’acné) et j’ai donc préconisé une autre méthode dans mon hygiène quotidienne : un pain nettoyant. Depuis, j’ai essayé une éponge konjac de BKIND et différents nettoyants Lush, qui ont amélioré ma peau au fil du temps, mais ceux-ci peuvent être assez chers. C’est pourquoi, ces deux derniers mois, j’ai décidé de donner une nouvelle chance à la méthode de nettoyage à l’huile, cette fois-ci avec de l’huile d’olive (puisque j’en ai toujours beaucoup à la maison). Cette fois-ci, elle a vraiment éclairci ma peau et a éliminé les taches sèches que j’ai tendance à avoir autour du menton, de la mâchoire et du nez! On m’a dit que différentes huiles fonctionnent pour différentes personnes, alors on m’a conseillé de me servir de cette référence pour déterminer quelle huile est la mieux adaptée à un certain type de peau (j’ai entendu dire que le jojoba est une excellente huile pour commencer, si vous n’êtes pas sûr de votre type de peau). De plus, certains conseillent d’utiliser de l’eau distillée chaude pour mouiller la serviette qui servira à retirer l’huile du visage, mais j’ai utilisé de l’eau du robinet froide ordinaire et je trouve que ça marche très bien.

Score : de 2/5 (quand j’ai utilisé de l’huile d’avocat) à 5/5 (en utilisant de l’huile d’olive) — trouver la bonne huile pour votre type de peau est la clé!

3. Exfoliant pour visage et/ou corps — ratio 1:1:1 d’huile de noix de coco, de sel et de sucre ( l’ajout de thé vert est facultatif)

L’été dernier, j’ai essayé de faire un exfoliant à l’aide de ce guide (j’ai utilisé de l’avoine, de l’huile de coco, du curcuma et du miel). Cela a plutôt bien marché, je l’ai utilisé pendant environ 8 mois, mais je me suis rendu compte que je voulais un exfoliant plus profond. Il y a environ 4 mois, j’ai commencé à utiliser cet exfoliant et j’ai ajouté un peu de thé vert pour profiter de ses vertus antioxydantes et j’ai été extrêmement satisfaite des résultats. À l’avenir, j’espère remplacer le thé vert par le marc de café que j’ai utilisé (qui est également chargé d’antioxydants). De cette façon, je pourrais réutiliser avant de composter!

Score : 5/5

4. Dentifrice — rapport 1:1 de l’huile de coco au bicarbonate de soude

Cette recette est une situation plutôt délicate. En effet, elle ne fonctionne pas pour tous et elle a certainement quelques défauts. Par exemple, je ne recommande pas ce dentifrice à ceux qui ont les dents sensibles, car le bicarbonate de soude est connu pour être très abrasif. Il n’a pas non plus un très bon goût et a une texture humide et granuleuse, ce qui ne me dérange pas, mais pourrait être un facteur limite pour d’autres. Il ne contient pas non plus de fluor et malheureusement, de nombreux endroits (comme mon quartier à Montréal) ne fluorent pas leur eau. Par conséquent, personnellement j’opte pour des suppléments que je prends au quotidien, mais il existe aussi des dentifrices qui permettent d’éviter ce problème. Notamment, voici un endroit où vous pouvez vous en procurer (remarque : seuls Naked Company et PopCare livrent au Canada).

Score : 3/5

De gauche à droite : Dentifrice, gel de douche à l’huile d’olive (dans une vieille bouteille en plastique), exfoliant pour visage et baume à lèvres.

J’ai vraiment eu beaucoup de chance avec tous les produits d’hygiène personnelle que j’ai testés, et ils m’ont fait économiser des centaines de dollars depuis que je les ai intégrés à ma routine. Soixante-dix pour cent des emballages en plastique aux États-Unis, dont une grande partie provient de produits d’hygiène personnelle, finissent dans des décharges, soit quelque 32 millions de tonnes de déchets (rien qu’en 2017 — et ce chiffre ne cesse d’augmenter). C’est pourquoi l’intégration d’alternatives DIY dans votre routine de soins personnels est une excellente idée. Je vous encourage à essayer l’un des produits ci-dessus, ou à rechercher des versions maison de vos autres produits préférés — vous ne voudrez peut-être jamais revenir en arrière!