Cheers to the New Year!

Published: January 06, 2020

by Maïa Dakessian and Irene Kaloyannis Science & Policy Exchange

The past decade has come to its end and we’ve officially entered the 2020s! Keeping resolutions that we make for the new year can be challenging, but the key is to set clearly-defined, measurable goals and to keep trying even if we don’t succeed right away.

“New Year’s is my favorite holiday; something about the spirit of reflection, growth and change has always enchanted me and, even though the majority of people don’t keep the majority of their resolutions, the effort is what really counts. This New Year is particularly special, I find because we are encouraged to set an objective for the next decade, rather than just the next year.” ~ Irene

“Over the past years, I found myself putting aside some goals I had set myself not even 2 or 3 months later… 2 weeks in some cases. This year, I decided to try out an app on my phone that can keep track of my daily habits to keep me motivated in reaching my goals.’’ ~ Maïa

In this post, co-editors of the blog share recommendations on how to achieve green resolutions in the years to come. We hope that these tips will inspire you to take a step forward in reducing your waste and contributing to saving the planet.

Avoid fast fashion. It’s more sustainable to expand the lifespan of an item of clothing before purchasing a new one. For example, aim to repair before throwing away, and prioritize second hand items. Fast fashion encourages compulsive overspending and is harmful to the environment.

  • “This summer, I watched some Youtube videos and a movie on the devastating environmental effects of the fashion industry, and it inspired me to fully commit to the No New Clothes movement, after having thrifted most of my clothes for many years.’’ ~ Irene
  • “At first, buying something used feels a little off-putting, but I’m starting to understand all the good it can do for the planet which, I hope, will make the change easier.’’ ~ Maïa
Consumerism has become even easier to engage in now that we can purchase items online and have them delivered to our doorstep.

Similar to above, restrain from buying new.

  • “This can be applied to many items such as books, electronics, cars, tools or even some kitchenware.’’ ~ Irene
  • However, it is important to verify that the second hand items you are purchasing are of good quality if you intend on using them for their original purpose rather than upcycling some parts of them. For example, there are a few risks of second hand cosmetics. For health and safety reasons, there are also other items you should avoid buying second hand if you can’t be sure of its quality. ‘’For instance, in 2019 I learned that baby seats have an expiration date. In this case, following the manufacturer’s indication is a matter of life or death and shouldn’t be taken lightly.’’ ~ Maïa

Eat less meat and dairy. Livestock supply chains are an important contributor to climate change.

  • “Cutting animal products out of your diet can feel like you’re missing out. Personally, I tried to view it more as trying new recipes and tasting new products than restricting the foods I consume.’’ ~ Maïa
  • “My Greek family isn’t very supportive of my vegetarianism — I started this journey about a year ago — but it makes me and the planet happy so it’s worth the occasional lecture! This year I will aim to finally become fully vegan.’’ ~ Irene
  • Meat and dairy consumption doesn’t have to be all or nothing for everyone!

Purchase sustainable products. The Buycott app is very useful to help achieve this goal: it informs you about a parent company’s environmental and ethical faults when you scan the barcode or QR code of a product.

  • “For example, I joined the campaign Say No to Palm Oil Products to abstain from buying any product that contains palm oil. This will ultimately be good for my health and for the environment, as most of the junk food products I enjoy contain palm oil and it can be incredibly harmful for the environment.’’ ~ Irene
  • Sustainability takes into account social, economic and environmental considerations. “A tip to sustainably grocery shop is to locate food items that have less packaging, are local and seasonal, are grown organically and/or pesticide-free and are fairtrade. Also, it is important to keep in mind that some marketing allegations on products can confuse our consumer choice.’’ ~ Maïa

Avoid food waste. Food waste happens from farm to plate. One way to reduce it at home is to freeze meals or cook with products that are about to go to waste. The Fridgely app can help you track the expiration dates of products. “Food items that usually go to waste are the ones we don’t see. There’s a place in my fridge that I surname the Bermuda triangle of food items. To avoid food items spending their lifetime there, I put as much as possible the old items in front and the newly bought ones at the back.’’ ~ Maïa

  • Another way we can help avoid food waste is when picking fruits and vegetables while grocery shopping. You can try to choose the ones that are not “industry perfect” because those are the ones that usually get thrown away.

Avoid single-use items. Shopping with reusable containers and bags as much as possible can help reduce your daily waste.

  • “In 2016, I read about a woman named Lauren Singer who managed to keep her waste levels so low that several year’s worths of her single-use trash fit into a single 16 oz Mason jar. I was so inspired by this story that I am hoping to be able to do the same this year to remind myself to keep my waste in-check.” ~ Irene.
“I find putting my resolutions as my phone background makes it much easier to stick to!” ~ Irene

Reduce phantom power. Unplugging electrical appliances can help reduce carbon dioxide emissions related to electricity generation.

  • “I started this resolution 5 days ago and it has already become an unconscious habit, so much so that I attached my cell phone to the (unplugged) charger and wondered why the battery was dying instead of charging.’’ ~ Maïa
  • Using power strips at home or at the office can also reduce energy consumption.

There are many other green steps you can take. Everyone has a different way of living and becoming fully environmentally-friendly is a process and most probably impossible. The idea is to do as much as we can. Clear and specific goals can go a long way. You can opt to try a green action per month, do your resolutions a minimum of days per week or anything else that you think will work for you.

“For each of my goals, including my New Year’s resolutions, I like to conceptualize them using a SMART framework. I learned about this through a class I took in university: goals have to be Specific, Measurable, Achievable, Relevant and Time-Bound. So, for each of my goals, once I’ve decided on them on a broad conceptual level, I write them down. Then, I address each of the SMART criteria for each goal: how can I make it as specific as possible? How do I choose milestones that are easy to measure? Is this something I can realistically do with my schedule? How important is this goal relative to my other goals? How do I make realistic deadlines? If I can’t answer all of these questions for a goal, then I either alter that goal slightly or choose something that’s more realistic but that is in the same ballpark.” ~ Irene

“There’s a quote I like by Jana Stanfield that helps keep me motivated when I make slip-ups in keeping my resolutions, or have to make some kind of compromise: I cannot do all the good the world needs, but the world needs all the good that I can do.” ~ Irene

“We also found that staying informed about environmental topics can help enhance awareness about the positive impact of reducing waste. Being aware of worldwide problems and having conversations about them is a first step in the right direction.’’ ~ Maïa


Nouvelle année, nouvelles résolutions!

Traduit de l’anglais par Maïa Dakessian Dialogue sciences et politiques

La fin de 2019 marque aussi le début de la prochaine décennie. Maintenir les résolutions que nous entamons dans la nouvelle année peut être difficile, mais la clé est de se fixer des objectifs clairs et mesurables, puis de continuer à persévérer même si nous ne réussissons pas du premier coup!

« Le Nouvel An est parmi mes fêtes préférées: j’ai toujours été enchantée par la réflexion à laquelle on peut s’adonner durant cette période de l’année. C’est un moment propice pour croître et pour apporter de changements à son quotidien. Même si la majorité des personnes ne maintiennent pas la majorité de leurs résolutions, ce qui compte selon moi c’est le fait même d’essayer. Cette nouvelle année est particulièrement spéciale, je trouve, parce que nous sommes encouragés à fixer un objectif pour la prochaine décennie. » ~ Irene

« Au cours des dernières années, j’ai mis de côté certains objectifs que je m’étais fixés pas même 2 ou 3 mois plus tard… après 2 semaines dans certains cas. Cette année, pour augmenter mes chances de réussite, j’ai décidé de télécharger une application sur mon téléphone qui m’aidera à suivre mon progrès pour chacune des nouvelles habitudes que je veut instaurer dans mon quotidien. J’espère que cela pourra me garder motivée! » ~ Maïa

Dans cet article, les co-éditrices du blog partagent de recommandations sur comment maintenir des résolutions écologiques dans les années à venir. Nous espérons que ces conseils vous inspireront à faire un pas de l’avant pour réduire vos déchets et ainsi contribuer à sauver la planète.

Éviter de succomber à la dernière mode. Il est plus durable d’allonger la durée de vie d’un vêtement avant d’en acheter un nouveau. Par exemple, vous pouvez essayer de le réparer avant de vous en débarrasser ou accorder une priorité aux articles d’occasion. La mode éphémère encourage de dépenser excessivement et compulsivement : c’est nocif pour l’environnement.

  • « Cet été, j’ai regardé des vidéos Youtube et un film sur les effets environnementaux dévastateurs de l’industrie de la mode, et cela m’a inspiré à m’engager pleinement dans le mouvement No New Clothes. » ~ Irene
  • « Au début, acheter quelque chose de déjà porté peut être rébarbatif, mais avec le temps j’ai compris tout le bien que cela peut faire pour la planète, ce qui, je l’espère, facilitera le changement. » ~ Maïa
Le consumérisme est devenu encore plus facile maintenant que nous pouvons acheter des articles en ligne et les faire livrer à notre porte.

Semblable à ci-dessus, ne pas acheter neuf.

  • « Cela peut s’appliquer à de nombreux articles tels que des livres, des objets électroniques, des voitures, des outils ou même certains ustensiles de cuisine. » ~ Irene
  • Cependant, il est important de vérifier que les articles d’occasion que vous achetez sont de bonne qualité si vous avez l’intention de les utiliser pour leur usage d’origine plutôt que de recycler certaines parties d’entre eux. Par exemple, il existe quelques risques liés aux cosmétiques d’occasion. Pour des raisons de santé et de sécurité, il y a aussi d’autres articles que vous devriez éviter d’acheter d’occasion si vous ne pouvez pas être sûr de sa qualité. « Par exemple, en 2019, j’ai appris que les sièges pour bébés ont une date d’expiration. Dans ce cas, suivre les indications du fabricant est une question de vie ou de mort et ne doit pas être pris à la légère. » ~ Maïa

Manger moins de viande et de produits laitiers. L’élevage contribuent largement aux changements climatiques.

  • « Retirer les produits animaux de votre alimentation peut vous donner l’impression que vous allez manquer quelque chose. Personnellement, je vois plus cela comme essayer de nouvelles recettes et goûter à de nouveaux produits que de restreindre les aliments que je consomme. » ~ Maïa
  • « Ma famille grecque ne soutient pas beaucoup la diète végétarienne que j’ai adopté il y a environ un an. Par contre, ce mode de vie rend moi et la planète heureuse alors je continue! Cette année je souhaite avoir une diète entièrement végétalienne. » ~ Irene
  • La consommation de viande et de produits laitiers ne doit pas être tout ou rien pour tout le monde!

Acheter des produits qualifiés durables. L’application Buycott est très utile pour atteindre cet objectif : elle vous informe sur les contraintes environnementales et éthiques de la compagnie mère lors de l’analyse du code-barre.

  • « Par exemple, j’adhère à la campagne Dites non aux produits d’huile de palme pour m’abstenir d’acheter tout produit contenant de l’huile de palme. Cela sera bien pour ma santé et pour l’environnement, car la plupart des produits de malbouffe que je consomme contiennent de l’huile de palme et ils peuvent être incroyablement nocifs pour l’environnement. » ~ Irene
  • La durabilité tient compte de considérations sociales, économiques et environnementales. « Une astuce pour faire l’épicerie de manière durable est de localiser les produits qui ont le moins d’emballage possible, qui sont cultivés localement et en saison, qui sont biologiques et/ou sans pesticides et sont issus du commerce équitable. De plus, il est important de garder à l’esprit que certaines allégations de marketing sur les produits peuvent confondre les choix éclairés que nous essayons de prendre. » ~ Maïa

Éviter le gaspillage alimentaire. Une façon de réduire le gaspillage alimentaire à la maison est de congeler des repas ou de cuisiner avec des produits qui sont sur le point de se gâcher. L’application Fridgely peut vous aider à suivre les dates d’expiration des produits. « Les aliments qui sont habituellement perdus sont ceux que nous ne voyons pas. Il y a un endroit dans mon réfrigérateur que je nomme le triangle des Bermudes des denrées alimentaires. Pour éviter que des produits alimentaires y passent leur vie, je mets autant que possible les anciens articles à l’avant et ceux nouvellement acheter à l’arrière. » ~ Maïa

  • Une autre façon d’éviter le gaspillage alimentaire est de choisir les fruits et légumes qui ne sont pas « esthétiquement jolis » à l’épicerie. Ce sont eux qui sont généralement jetés à la fin de la journée.

Éviter les articles à usage unique. Magasiner avec des contenants et des sacs réutilisables autant que possible peut aider à réduire vos déchets du quotidiens.

  • « En 2016, j’ai lu au sujet d’une femme nommée Lauren Singer qui a réussi à maintenir ses niveaux de déchets si bas que ses déchets à usage unique de plusieurs années entraient dans un pot Mason de 16 onces. J’ai été tellement inspiré par cette histoire que je désire faire de même cette année pour garder à l’oeil les déchets que je fais. » ~ Irene
“Je trouve que mettre mes résolutions en arrière-plan de mon téléphone permet de m’y tenir plus facilement!” ~ Irene

Réduire notre consommation fantôme. Débrancher les appareils électriques lorsqu’ils ne sont pas en utilisation peut aider à réduire les émissions de dioxyde de carbone liées à la production d’électricité.

  • « J’ai commencé cette résolution il y a 5 jours et c’est déjà une habitude inconsciente ; à un tel point que j’ai attaché mon téléphone cellulaire au chargeur (débranché) et je me demandais pourquoi la batterie était en train de mourir au lieu de se charger. » ~ Maïa
  • L’utilisation de multiprises à la maison ou au bureau peut également réduire la consommation d’énergie.

Il existe de nombreuses autres mesures écologiques que vous pouvez entreprendre pour avoir un impact positif sur l’environnement. Chacun a un quotidien différent et il n’est pas toujours possible d’apporter d’énormes changements dans ce dernier: vous faites le mieux pour vous! L’idée est d’en faire le plus possible. Des objectifs clairs et spécifiques peuvent vous aider à maintenir vos démarches. Notamment, vous pourriez essayer une action verte par mois, faire vos résolutions un minimum de jours par semaine ou toute autre chose qui fonctionnera pour vous.

« Pour chacun de mes objectifs, y compris mes résolutions du Nouvel An, j’aime les conceptualiser à l’aide d’un cadre SMART. J’ai appris à utiliser cette technique à travers un cours que j’ai suivi à l’université. Les objectifs doivent être Spécifique, Mesurable, Acceptable, Réaliste et Temporellement défini. Quand je réfléchis à un comportement que j’aimerais adopter, je le conceptualise selon les critères SMART : comment puis-je le rendre aussi précis que possible? Comment choisir des jalons faciles à mesurer? Est-ce quelque chose de faisable avec mon emploi du temps? Est-ce qu’il est réalisable par rapport à mes autres objectifs? Comment puis-je me fixer des délais réalistes? Je m’assure de répondre à toutes ces questions pour un objectif que je veux atteindre et je le modifier au besoin pour un qui est plus réaliste mais qui va dans le même sens. » ~ Irene

« Il y a une citation que j’aime de Jana Stanfield qui m’aide à rester motivée à garder mes résolutions lorsque je fais des erreurs ou des compromis: Je ne peux pas faire tout le bien dont le monde a besoin, mais le monde a besoin de tout le bien que je peux faire. » ~ Irene

« Nous avons également constaté que le fait de rester informé sur les sujets environnementaux peut contribuer à accroître la sensibilisation à l’impact positif de la réduction des déchets. Être conscient des problèmes mondiaux et avoir des conversations à leur sujet est un premier pas dans la bonne direction. » ~ Maïa