Towards Positive Change

Published: November 08, 2019
Change | Lifestyle | Zero Waste

by Maïa Dakessian Science & Policy Exchange

A year ago, I decided to go vegan to reduce my environmental impact. It is something I was crazy enough to do overnight. However, trying to limit my waste in other spheres than my diet has been a challenge.

I found that the easiest way to reduce my waste was to find the positive aspects of doing so. For instance, changing to Lush body and hair products has considerably improved my health. Also, making my cleaning supply has allowed me to chase bacteria in an allergy-free way!

Recently, I’ve tried to focus on what is sustainable. For example, if I had to choose between vegan boots that are made of polyurethane or leather boots, I would choose the latter to limit my plastic consumption. Although, when I went out to purchase boots after this thought process, I forgot to tell the cashier that I didn’t need a plastic bag…🤦

The zero-waste movement can sometimes be intimidating. Don’t beat yourself up! One person can’t do everything, but each person can do one thing.

A barrier I’ve been trying to overcome lately has been cohabitating with people who are not on a minimal waste lifestyle journey. To compensate, I usually make an effort to give objects a second life. For example, a hummus container can become a snack carrier.

Find what works for you. To each his own. For example, if I use cute reusable versions of normally single-use items, I am more inclined to stick to this practice. This is my tea infuser.

Also, it’s okay to have a limit. I don’t know about you, but I don’t see myself switching to reusable toilet paper anytime soon.

Useful Tip

You can change your social media pages to match your lifestyle; unfollow pages that don’t match your minimal waste values. The more we hear or see about reducing our waste, the better.

Resources

La Tasse https://www.latasse.org/lereseau

In participating stores, a deposit of 5$ can be made to get a reusable mug that can be returned to any other participating store in Quebec.

Association québécoise zéro déchet https://www.aqzd.ca/category/a-venir/


Vers un changement positif

Il y a un an, j’ai pris la décision de devenir végétalienne pour réduire mon empreinte écologique. C’est un changement que j’ai fait du jour au lendemain. Par contre, essayer de limiter mes déchets dans d’autres sphères de ma vie n’a pas été chose simple!

Pour réduire la quantité de déchets que je produis, j’essaye de trouver des aspects positifs de faire ainsi. Par exemple, j’ai découvert qu’utiliser les shampoings en barre de Lush améliore la santé de ma chevelure. Également, fabriquer des produits ménagers m’a permis de faire le ménage sans me préoccuper de mes allergies liées aux produits chimiques.

Une paille de thé aux perles! Je ne pourrais pas m’en passer…

Récemment, je porte attention vers ce qui est durable. Par exemple, quand j’ai eu besoin de m’acheter des bottes d’automne, j’ai dû réfléchir si je préférais acheter une paire végane à base de polyphémères et de plastiques recyclés ou une paire en vrai cuir… Pour moi, il était plus important de limiter ma consommation de plastique: j’ai donc opté pour les bottes en cuir. Toutefois, les erreurs ça arrive, n’est-ce pas? J’ai oublié de signaler à la caissière que je n’avais pas besoin d’un sac en plastique pour transporter mes achats 🤦.

Le mouvement zéro déchet peut paraître intimidant. Ce qui compte c’est la volonté de faire mieux . Ensemble on peut se rapprocher du but commun, une bonne action à la fois!

Une difficulté que je souhaite surmonter est la cohabitation avec des personnes qui n’ont pas le même mode de vie que moi. Pour équilibrer le tout, je fais l’effort de donner une deuxième vie à certains objets. Par exemple, leurs contenants de hummus me servent de plat pour transporter mes collations!

Trouves ce qui fonctionne pour toi. Par exemple, il m’arrive souvent de perdre mes choses. L’utilisation de cet infuseur de thé mignon m’évite de l’oublier.

Aussi, on a tous une limite et c’est bien normal; je ne m’imagine pas du tout mettre de côté le papier hygiénique jetable!

Petite astuce

Modifier nos réseaux sociaux pour qu’ils concordent avec nos valeurs zéro déchets peut nous aider à rester motivés envers notre engagement.

Ressources

La Tasse https://www.latasse.org/lereseau

Ce projet permet de faire un dépôt de 5$ dans un commerce participant pour obtenir une tasse réutilisable.

Association québécoise zéro déchet https://www.aqzd.ca/category/a-venir/